Michel St André Dupuy St MARY

Poeme sur    »les Visiteurs du Soir », scène finale ou Louis Jourdan, fait battre le cœur d’1 statue

 »A ma nuque, un souffle a doucement fremi Une joue à mon epaule , soudain s’allanguit De quiétude               apaisée , en 2 êtres un cœur bat Une seule âme, en 2 esprits mêlés… »

 Extrait  de » Minuscule parole de chats » …Je te présente ma maman….adoptée à la S P H (sté protection humaine) … …Elle declenche…une sorte de tornade qui me herisse le poil et les vibrisses, ac un engin qu’elle tient en laisse et promene partout ds la maison… Elle s’entete à ns enfermer ds une grde cage tellement bruyante que mes oreilles sensibles en sortent fracassées… .. une odeur de petrole empeste mes narines délicates…Je vois juste  défiler des maisons, des arbres; ça me donne le tournis, sous pretexte de me changer d’air…J’en ai touché 2 mots à Félix, mon délegué syndical …Il m ’ a convaincu d’être patient , car … les humains sont bcp  moins réactifs que nous… …Je te tiendrai au courant… Sur ce, ayant d’autres souris à fouetter , miaou, miaouu…miaouuuu »

(Michel ST ANDRE)

 Charmante et inventive ecriture d’1 poete ecrivain né,  randonneur  …directeur d’ecole, passionné  par l ‘enfance et la pedagogie!(E.V)



collegerondeaumusique |
studio mobile The Audio Domain |
GAMM EN CHOEUR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | W E E K E N D
| Lestatt Lo$t
| MUSIC EXCLUSIVE