Sur le dôme des Invalides… (poème pour L. Malherbe)

Laurence malherbe Illustration poème Sur le dôme des Invalides d'EV

L’or du ciel de  juin, descendu sur le parvis…

s’illumine une draperie rouge

Règne en sa musique, la robe soyeuse

magnétique Carmen, transcendée par la -Malibran-

…et Violetta, donnant la voix, au chandelier de l’Au-Delà

…Des pierres ancrées

la bohème, sur cour

l’Olympe, le souffle du vent fou

sur ta chevelure rebelle

Tes mains gantées de velours brillent… tous les feux du  diamant,

Visage Vivant… Voix, Visage… qui se rappellent à Edgar Poe

C’est Leigia… le fantastique… qui forçent nos mémoires d’Operas

Fantômes et rêves s’animent

se donnent en la caresse vocale

de la cantatrice, en son château mystérieux

au-delà du réel, au-delà de ses Yeux

les personnages évoqués, l’intense passion

l’Ampleur de l’Artiste, purifiant  l’âme en ses abysses

Reine Celeste… Equilibriste

Volontaires Melodies des Siècles & du Génie musical.

Poème d’ E.V.

(courir voir vidéo sur pages artistiques de Laurence Malherbe)



Laisser un commentaire

collegerondeaumusique |
studio mobile The Audio Domain |
GAMM EN CHOEUR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | W E E K E N D
| Lestatt Lo$t
| MUSIC EXCLUSIVE