POETIQUE DES SORTILEGES FEMININS (d’E.V.)

Documentation et idées : Mona Savin Papp 

Le terme « Groach de l’ile du Hoc » veut dire « vieille femme ». On le donnait aux druidesses, qui avaient leurs collèges dans l’île voisine des côtes d’Armor, par vulgarisation : Groix, Groac ‘h…

Voici donc l’histoire des mères, des femmes, Eternels feminins, matrices de l’Univers; contes anciens, légendaires Connaissances éteintes, hélas…

Ces ancêtres qui ont puissance sur les éléments ! Habitantes des Flots, Demeures des Dieux.  Les Druidesses, ces fées des Eaux Celtiques, malfaisantes parfois.

Les Contes font varier les lieux et les pays…

Mais l’imaginaire nous entraine au fonds de l’étang… dans un palais où la Groach veut manger, comme les ogres, un être de chair !

Et cela de façon repétitive. Le mettre ds son ventre ou Uterus SYMBOLIQUE. Ces êtres  fantastiques qui donnent au Sens humain, toute la vraie dimension de la Matrice, la Mère, la Terre, la Sacrée, la Magie enfin, de la Création !! Et gardent et préservent à l’intérieur, tout le mystére humain de l’évolution. Foetus, Enfant, homme ou femme etc…

Nous sommes donc aux temps immémoriaux où la Femme est ce qu’elle est : égale de la Terre-Mère, inspiratrice, Redoutée aussi  car… Fée !

Mais, une civilisation née de la guerre, la nôtre hélas, a déformé tout le travail millénaire de la Mère, La niant, Faisant d’elle la Grande Primitive ! La Grande Enragée, Angoissée, enfin tous les termes à la mode -Snobisme des Professionnels- visant à nier son rôle puissant ! Quel grand cétacé des abîmes continue sa course, quand son baleineau est perdu ? Quelle est la mère, qui n’a pas Le Sens inné de la Vérité ?? Expliquez-moi la raison qui pousse la louve à protéger son louveteau en Danger ?

Animal-Femme, cet instinct primitif et Magique… est réalité qui dépasse la Fiction.

(Extrait de « Mères, femmes, enfants et civilisation » d’E.V)



Laisser un commentaire

collegerondeaumusique |
studio mobile The Audio Domain |
GAMM EN CHOEUR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | W E E K E N D
| Lestatt Lo$t
| MUSIC EXCLUSIVE